Centre interrégional de développement de l'occitan - Mediathèque interrégionale occitane

PATRIMOINE & CONNAISSANCE DE LA CIVILISATION OCCITANE

Projet ERASMUS + "Parcours TICE : L'EDD dans nos langues" Imprimer Envoyer

Septembre 2016, c'est parti !


De l'escobilha a l'òrt, de l'òrt a la taula, e zo ! /
De la poubelle au jardin, du jardin à la table, et zou !


La rentrée 2016 marque le lancement du programme ERASMUS + "Parcours TICE : l'Éducation au Développement Durable dans nos langues", piloté par le Centre interrégional de développement de l'occitan (CIRDÒC) à l'initiative des conseillères pédagogiques d'occitan de l'académie de Montpellier (DASEN).

Le projet réunit 7 partenaires de 4 régions européennes (Val d'Aran pour l'Espagne ; Val d'Aoste et Piémont pour l'Italie ; Académie de Montpellier pour la France) bénéficiant de situations et d'expertises complémentaires dans les domaines didactiques, environnementaux, culturels, techniques et linguistiques : l'Assessorat de la culture et de l’éducation de la région autonome de la Vallée d’Aoste ; l'ANISNVDA (Association nationale des enseignants de sciences naturelles d'Italie) ;  le LEGTPA (Lycée d’enseignement général, technologique et professionnel agricole) de la Lozère ; l'Escòla Garona de Vielha, l'Istituto Comprensivo “Giacomo Matteotti” de Rivoli ; l'Istituzone scolastica Valdigne Mont-Blanc de Morgex ; le collège Marcel Pierrel de Marvejols ; et le CIRDÒC.


L'objectif ? Permettre, 2 ans durant (2016-2018), à des enseignants et élèves de quatre régions européennes de se rencontrer et de collaborer sur l'éducation au développement durable et l'utilisation des nouvelles technologies. Avec une particularité (et un atout) de taille pour mener cette réflexion à l'échelle européenne : les participants aux échanges, qu'ils soient issus de la région Occitanie, aranais ou italiens, apprennent et enseignent dans un environnement scolaire  bi/plurilingue, c'est-à-dire dans lequel les enseignements sont dispensés dans deux langues ou plus.

Le programme se déroulera au rythme :
- de 3 séminaires transfrontaliers de formation des enseignants ;
- de 3 échanges scolaires entre élèves de 10-12 ans (une classe de 6e pour la France) ;
- de projets collaboratifs menés dans les classes des quatre régions participant.

Vous pourrez retrouver les communications et productions réalisées dans le cadre du projet sur le portail Occitanica (occitanica.eu) et les sites des partenaires.

Contact : Jeanne-Marie VAZELLE, responsable des productions éducatives du CIRDÒC - Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.


Quora ? Le projet en quelques dates


Juillet 2016 : projet retenu par l'Agence Erasmus + avec la note de 91/100

Les séminaires (actions de formation des enseignants)
automne 2016 : Val d'Aoste (Italie) "L'Homme et la Montagne : un nouveau défi, la montagne durable"
printemps 2017 : Carcassonne (France) "Gestion d'un site touristique dans la dimension durable"
automne 2017 : Val d'Aran (Espagne) "Les langues et leur environnement"

Échanges scolaires
Entre les établissements : Collège Marcel Pierrel de Marvejols (Occitanie, France) / Istituto Comprensivo "Giacomo Matteotti" Rivoli (Piémont - Italie) / Istituzione scolastica Valdigne Mont-Blanc - Morgex  (Val d'Aoste - Italie) / Escòla Garona Vielha (Val d'Aran - Espagne)
05/2017 : Voyage au Val d'Aoste (Italie)
11/2017 : Voyage au Val d'Aran (Espagne)
05/2018 : Voyage en Lozère (France)

Juin 2018 : événement final


Retour sur... le 1er séminaire de formation au Val d'Aoste - 10/14 octobre 2016

C'est au Val d'Aoste que le coup d'envoi du projet a été donné avec le premier séminaire qui s'est tenu du 10 au 14 octobre 2016.

Pour ce premier temps de réflexion dédié aux enjeux didactiques du plurilinguisme, des nouvelles technologies et de l'éducation au développement durable, c'est tout naturellement que les Valdôtains ont choisi d'axer les échanges sur la thématique "L'homme et la montagne". En effet, les classes participant au projet évoluent toutes au sein d'un environnement montagneux, qu'il s'agisse des Pyrénées, du Massif central ou des Alpes.

Comme les séminaires qui suivront, celui-ci a proposé une alternance d'échanges de pratiques, d'ateliers collaboratifs, de visites de terrain et de conférences. L'occasion aussi pour les partenaires de présenter leurs établissements, les systèmes scolaires  et les situations linguistiques de chaque région.



Qual ? Les acteurs du projet


Le programme Erasmus


Le projet "Parcours TICE : L'EDD dans nos langues" est financé dans le cadre de l'action Partenariats stratégiques de l'enseignement scolaire d'ERASMUS +, le programme européen pour l'éducation, la formation, la jeunesse et le sport.

Pour atteindre ses objectifs en matière de croissance, l'Union Européenne mise sur l'éducation et la formation, et ce dès le plus jeune âge. Le programme Erasmus + pour l'enseignement scolaire s'inscrit dans une approche tournée vers le développement des compétences et d'un environnement favorable à la réussite de tous, en s'attachant notamment à la réalisation des objectifs suivants :
- lutter contre le décrochage scolaire ;
- développer les compétences clés ;
- renforcer la coopération entre acteurs de l'éducation formelle et non formelle ;
- améliorer la qualité de l'enseignement grâce aux échanges entre pairs.
Le programme favorise ainsi les actions de mobilité en Europe pour  les enseignants, et l'ensemble des personnels des établissements scolaires de l'enseignement général, technique ou professionnel, de la maternelle au lycée (jusqu'au baccalauréat).Il facilite également les actions de coopération par le biais des projets de coopération, et de la plateforme eTwinning. Toutes les  mobilités d'élèves s'inscrivent dans les partenariats de coopération.
En savoir plus : https://www.erasmusplus.fr/

Les établissements scolaires participant aux échanges

France : collège Marcel Pierrel de Marvejols (Occitanie)
Langues d'enseignement : occitan, français, anglais
Le Collège Marcel Pierrel de Marvejols en Lozère est situé dans la Vallée de la Colagne aux portes de l'Aubrac et de la Margeride dans un cadre agréable et propice aux études.
L’établissement bénéficie de plusieurs labels comme le l@bel numérique de niveau 3, le label Etoile pour sa politique linguistique. Le collège s'appuie sur une longue expérience en matière de pédagogie de projets en sciences comme en occitan. Les élèves peuvent participer depuis de nombreuses années à des activités artistiques, culturelles, linguistiques  et scientifiques variées.

Italie :
Istituto Comprensivo "Giacomo Matteotti" - Rivoli (Piémont)
Langues d'enseignement : italien, français, anglais ; Langues du territoire : italien, occitan, francoprovençal
L'établissement scolaire IC Matteotti est le chef de file d'un réseau d'établissements scolaires de la province de Turin, "Essere Europa". Ce réseau réunit des écoles maternelles, primaires ainsi que des collèges de Turin, de Rivoli et de Fossano et se propose de promouvoir l'enseignement du français précoce en plus de l'anglais dans des classes pilotes.

Istituzione scolastica Valdigne Mont-Blanc - Morgex (Val d'Aoste)
Langues du territoire : italien, français, francoprovençal
Au pied du Mont-Blanc, l’Institution scolaire Valdigne Mont-Blanc se compose de cinq écoles maternelles, cinq écoles primaires et deux collèges, situés dans les communes qui font partie de la Communauté de montagne Valdigne Mont-Blanc : Morgex (centre administratif de l’institution scolaire), Courmayeur, La Salle, La Thuile, et Pré-Saint-Didier. Il s’agit d’un pôle scolaire dynamique, qui propose un grand nombre d’activités supplémentaires : des « classes de neige » pour les élèves sportifs (Courmayeur), une filière musicale (Morgex) et de nombreux projets d’échange et de partenariat avec des homologues transalpins. L’Institution scolaire Valdigne Mont-Blanc se caractérise également par une collaboration étroite avec tous les partenaires de son territoire (collectivités locales, forces de l’ordre, associations...)

Espagne : Escòla Garona - Vielha (Val d'Aran)
Langues d'enseignement : occitan, catalan, castillan, français, anglais
Le Val d’Aran est une vallée autonome comprise dans la Catalogne, elle-même incluse dans l’État espagnol. Il s’agit d’une vallée de langue et culture occitanes, la seule dans le territoire espagnol à avoir obtenu un statut officiel pour cette langue dans la totalité du territoire de la Catalogne, aux côtés du catalan et du castillan.
Les écoles du Val d’Aran ont comme langue véhiculaire l’aranais-occitan qui est enseigné dans les établissements  scolaires comme langue de base d’apprentissage sans oublier les autres deux langues co-officielles et deux langues étrangères. Les élèves du Val d’Aran suivent un enseignement plurilingue composé de cinq langues : aranais-occitan, catalan, castillan, français et anglais.
L’école Garona est un établissement scolaire comptant 500 élèves et 39 professeurs. L'enseignement dispensé s'inscrit dans une vision intégratrice de l'apprentissage, selon laquelle le plurilinguisme, les sciences, les humanités, le sport et les arts ainsi que que la culture populaire font partie des connaissances humaines qui contribuent au développement de l'élève.
Le processus d’enseignement-apprentissage porte une  attention particulière à la personne de l’élève, à ses capacités et qualités, à son mode d'apprentissage propre et à ses besoins.


Les partenaires


Lo CIRDÒC

Le CIRDÒC (Centre Interrégional de Développement de l'Occitan) est l'établissement public français à vocation interrégionale chargé de la sauvegarde, de l’étude et de la promotion du patrimoine et de la culture d’expression occitane. 
Pôle associé à la Bibliothèque nationale de France, le CIRDÒC assure à la fois un rôle de conservatoire du patrimoine occitan, de grande médiathèque encyclopédique de la langue et de la culture occitane et d’opérateur tête de réseau menant de grands chantiers interrégionaux et nationaux pour la sauvegarde, la connaissance et la promotion de la culture occitane.
L’ensemble des productions et des programmes de coopération sont restitués aux publics dans le cadre d’un métaportail collectif de référence, Occitanica (www.occitanica.eu)
Le CIRDÒC est le chef de file du projet.

Les conseillères pédagogiques départementales et les DASEN

À l'origine du projet, les conseillères pédagogiques des départements de la Lozère, de l'Aude, du Gard et de l'Hérault assurent la coordination des enseignants et la dissémination du projet auprès de ceux-ci. Elles permettent la mise en place des évaluations et des animations dans les classes de l'Académie de Montpellier.

Région autonome de la Vallée d'Aoste - Assessorat de l'éducation et de la culture

La Vallée d'Aoste doit son statut d'autonomie à la présence sur son territoire de langues minoritaires et son système d'éducation bi-plurilingue prend en compte cette réalité multilingue. Le département de la Surintendance aux écoles de l'Assessorat de l'éducation et de la culture est responsable du système éducatif de la maternelle jusqu'au lycée. La mise en œuvre des politiques éducatives se fait via des initiatives de formation pour les chefs d'établissement, les enseignants et le personnel administratif ; la promotion et l'accompagnement de projets d'innovation pédagogique ; la production, la validation et la publication de supports pédagogiques ; le suivi et l'évaluation de projets ; l'accompagnement pédagogique de projets ; la recherche. Trois dirigeants techniques (inspecteurs) coordonnent  toutes ces activités.
L'Assessorat de l'éducation et de la culture, à travers son organisme d’administration, la Surintendace des écoles, participe, depuis des années, aux projets européens dans le domaine de l’éducation (Comenius, Erasmus+, Alcotra, FSE).

L'ANIVSNVDA

ANISNVDA est la section régionale de la Vallée d'Aoste de l'Association nationale des enseignants de sciences naturelles. Il réunit des diplômés en biologie, sciences naturelles et sciences de la terre qui enseignent dans les collèges et les écoles secondaires du second degré, lycées et lycées techniques. L'ANISN s'est engagée depuis trente ans à soutenir les efforts de renouvellement pour améliorer la profession enseignante et la qualité de l'enseignement des sciences en Italie, bien consciente du rôle joué par les
enseignants et l'enseignement des sciences naturelles dans la formation de la culture scientifique des élèves et l'éducation de futurs citoyens.
L'ANISN est reconnue par le Ministère de l'Éducation, l'Académie des sciences, et par tous les organismes impliqués dans l'enseignement des sciences naturelles. L'ANISN est qualifié pour la formation des enseignants et s'engage dans la promotion de l'excellence dans les écoles secondaires, à travers la réalisation des Jeux des sciences expérimentales et les Jeux Olympiques des sciences.

Le LEGTPA Rabelais de Saint-Chély-d'Apcher

Le Lycée d'enseignement général, technologique et professionnel agricole de la Lozère est un des sites de l'Établissement Public Local d’Enseignement et de Formation Professionnelle Agricole de La Lozère, qui en compte 5 (La Canourgue – Saint-Chély-d’Apcher, Florac, Marvejols et Langogne) répartis en zone rurale et de montagne avec 350 élèves et étudiants.
Le LEGTPA met ses compétences techniques au service du projet.  Les personnels de la  formation du BTSA Gestion et Protection  e la Nature développent avec les étudiants et les partenaires des activités dans le domaine de l'éducation au développement durable. Le titulaire de cette formation est chargé de la mise en œuvre sur le terrain des programmes ou projets de gestion des espaces et des ressources dans la perspective d’une gestion durable. Il intervient dans le but d’assurer le maintien de la biodiversité des espèces et leur cohabitation avec les activités humaines, d’assurer l’équilibre de l’ensemble des écosystèmes naturels et la gestion de tous les espaces,  de mettre en valeur les espaces (valeur écologique, économique, culturelle) et de sensibiliser et éduquer les publics.



 
: